matrice slide sud corner

Cela fait quelques mois maintenant qu'on se découvre peu à peu sur la toile, et notamment via le Coin Tchatche, et il nous semblait évident de vous en dire un peu plus sur Sud Corner, son équipe, tout ça, tout ça...

Alors, bien que certaines et certains parmi vous nous ont aperçu sur des salons ou des soirées de présentations (je précise, parce qu'au vu des photos qui traînent de nous mojito à la main #quevatondire ), il nous semblait important en cette rentrée de septembre de remplir une petite fiche d'identité ;-)

Sud Corner, c'est avant tout une idée qui germe, et un soutien sans faille pour protéger cet élan. L'idée, c'est moi, Sabine, la blonde, Sab pour les intimes, qui l'ai eu. Lors d'une fête d'été en Camargue, (je suis d'origine camarguaise contrôlée: du sang basque, espagnol, italien, et marseillais coule dans mes veines), je prends conscience que chaque fois que j'offre un truc à manger ou à décorer, ça plaît vraiment et mieux on me demande l'adresse pour y retourner... Par ailleurs, depuis une dizaine d'années, Magali (la brune aux jolis reflets) me suit dans mes pérégrinations, me soutient, me pousse dans mes retranchements en cautionnant à fond (ou pas du tout) mes idées un peu barrées... Aujourd'hui, elle m'accompagne et rejoint l'aventure :-)

On a pensé qu'il fallait que l'on se présente un peu plus, pour vous faire partager ce qui nous touche, nous motive, nous fait avancer. Et en même temps, ne pas tout dévoiler d'un coup.

L'équipe Sud Corner : Sabine

Allez hop ! Je me jette à l'eau... Après avoir travaillé dans la grande distribution, pour le CNRS en géographie, et dans les sports de glisse (grand écart sur le CV dis donc), je réalise chaque jour, que sans ces différentes cordes à mon arc, Sud Corner n'aurait pas pu exister. J'ai l'impression que je sers vraiment à quelque chose, et que mon vif intérêt pour le Midi de la France, prend ici toute sa raisonnance. En tant que fondatrice de Sud Corner, je mets au centre de notre activité le respect pour les différents terroirs qui constituent le Sud de la France, et les gens qui y vivent.

J'espère que vous aurez plaisir à découvrir les créateurs et producteurs que nous défendons. Que vous aurez la satisfaction de vous apercevoir que juste à côté de chez vous, ou un peu plus loin, des talents existent, et qu'on est tous là pour les soutenir !

planche tendance Sab

Les produits du moment de Sabine sur le site:

Miraval Provence en blanc, un vin frais fleuri, qui se découvre réellement entre amis. J'ai vraiment un faible pour les vins blancs.

L'huile d'olive en fruité noir Château de Panisse. Mon huile préférée est, et restera la fruité noir. J'adore le goût du fruit confit qui vient arrondir n’importe quel plat, et notamment les tomates en rondelles de l'Homme (le même qui pique les muxus, ndrl).

Les croquants à la fleur de lavande de Kocolo & Zaza. Je suis tombée en amour pour ces petits croquants à la douceur de la fleur de lavande. J'en ai goûté des biscuits frais comme secs à la lavande, et je trouve que l'équilibre entre sucre et lavande est tenu. Merci Isabelle et Franck pour ce petit miracle !

La confiture Les Amoureux, Terres d'Uzès...Comment dire, pour celles et ceux qui viennent d'arriver : je suis accroc au gingembre, mais je me soigne ;-) Cette confiture est un pur moment de plaisir !!! La citre et la cerise magnifié par le gingembre, un bonheur !!!

La planche en noisetier d'Edition Éphémère. Tout ce que fait Aurélia est rempli de poésie. Cela fait des années que je la suis et que chacune de ses créations me transporte dans un autre monde, et c'est un réel plaisir de travailler avec elle aujourd'hui.

L'encens de jardin, Encens du Monde. Je trouve cet encens efficace et d'une odeur agréable pour qui aime les plantes aromatiques. Du coup, j'en profite pour en allumer partout l'été. Les moustiques sont chassés l'espace d'un instant, et l'on n'est pas gêné par l'odeur du bâton pendant le repas.

Les bonnes adresses de Sabine:

Je suis toujours en quête de bonnes adresses, et je partage très facilement celles récoltées au fil de mes balades.

Qu'importe le flacon, une parfumerie sur Montpellier comme on n'en fait plus. Anne, vous ausculte et vous enveloppe de sa bienveillance, pour trouver le jus qui vous ira comme un gant.

Dans le prolongement de la rue, on peut découvrir la poterie 500° qui allie savoir-faire et interprétation de la matière de façon ludique et actuelle.

Ayant passé quelques vacances à Carpentras chez mes grands-parents, j'affectionne particulièrement la Maison Jouvaud. Je pourrai tuer ou déshériter l'un des miens pour une de leurs rocailles ou encore leur guimauve à la fleur d'oranger.

Découvert il n'y a pas si longtemps, Jazz the Glass sur Biarritz a été une jolie révélation. Une boutique avec une âme, ce qui ne va pas forcément de soi.

Sur Monêtier les Bains, la boutique Ikory est incontournable. Un choix très sûr au niveau déco, mode et maison.

Pour rester à la pointe de la mode avec une sélection pointue niveau bijoux et accessoires, Mon Petit Plus, c'est l'eshop qu'il vous faut ! Audrey met un point d'honneur à proposer des créatrices aux univers très différents mais unis par la même volonté de proposer des produits bien faits. Audrey si tu lis l'article, mets une pochette Ripauste de côté j'arrive !

Mes plats préférés:

En vraie fille du Sud, j'adore la ratatouille... de ma mère ! Il m'a fallu quelques années à la travaille au corps pour qu'elle me transmette la recette mythique, tant et si bien que j'avais un temps imaginé la commercialiser...mais non, en fait ! Je mangerai des tellines en m'en faire claquer, ça c'est sans parler de la crème de Mamée Pierrette, une sorte d'île flottante au lait de brebis ! Evidemment le tout arrosé de thé au gingembre ou de Beaucastel Blanc (on ne se refuse rien). J'allais oublié la fougasse d'Aigues-Mortes et la brandade de morue fraîche du Grau du Roi. Voilà un menu qui me donne l'eau à la bouche ;-)

Enfin, comme chacun et chacune qui lira cet article on a tous connu des moments de solitude. Ces instants où l'on voudrait avoir le don de téléportation, là, tout de suite. Ces moments où l'on sait que le ridicule ne tue pas. Ces moments où l'on a vraiment du mal à rester digne.

Me concernant, ce ne sont pas les moments de solitudes qui manquent... Cependant, je pense ici à une jolie après-midi qui avait plutôt bien commencé au bord de la plage en Guadeloupe, en janvier dernier.

J'étais alors en train de naviguer en kitesurf tranquillement, lorsque par un concours de circonstances je fus projetée sur "la caille" bloquant ainsi les lignes de mon aile. Bref, 15 minutes plus tard, je sortais de ce tohu-bohu, non sans quelques longues égratignures (en vrai, la carte des ASF sur le long des jambes).

Et là, au moment de rejoindre le rivage, j'ai dû faire face à une dizaine de vacanciers qui lorgnaient mes jambes ensanglantées, et mes pieds cloutés d'oursins. Il a fallu que je trouve la force d'imiter la démarche chaloupée et néanmoins assurée de Charlize Theron (#lekitesurfjadore), pour passer au milieu d'eux puisqu'ils occupaient l'accès de plage... OUI, un grand moment de solitude...

équipe Sud Corner

Magali, c'est l'autre moitié de Sud Corner.

Travailleuse dans le social, investie sur sa localité dans une AMAP, c'est tout naturellement que l'envie de me rejoindre sur le projet Sud Corner est venue. A son rythme, Magali apporte son regard extérieur, une vision plus détachée, plus empirique aussi. Toujours là lors des gros challenges, comme les soirées et les salons auxquels Sud Corner participe.

L'équipe Sud Corner : Magali

Les bonnes adresses de Magali :

La librairie « l’échappée belle » à Sète, un lieu où l’on a envie de se poser pour bouquiner. J’aime ce lieu que je trouve vraiment très beau, des vieilles pierres, des petites salles pour différents univers littéraires et une adorable cour intérieure pleine de charme, juste comme j’aime. Mon regret, ne pas avoir plus de temps pour y aller plus souvent.

Mon métier premier de travailleuse sociale me donne envie de présenter une initiative originale  l’Es’art de l’ESAT Via Domitia de Lunel (APSH34). Un travail sur un atelier créatif autour de la poterie,  la couture et autres créations déco, une jolie découverte qui valorisent le savoir faire des personnes en situation de handicap en sortant de l’atelier classique d’ESAT. Un lieu à découvrir est promouvoir.

 Le Blog de Minimel  j’aime son univers poétique

Le CRAC (centre régional d’art contemporain) à Sète. Un lieu unique, gratuit  avec toujours de belles expositions. Si vous êtes non initiés comme moi  on peut se faire accompagner le temps de la visite d’un ou d’une médiatrice pour nous guider et aller plus en profondeur à la rencontre de l’œuvre des artistes présentés.

Le blog Kutch et Couture pour son univers lifestyle que j'adore, très actuel et même temps intemporel. La lumière de ses photos est magnifique !!!

Mes Plats préférés : Le pot au feu de ma maman, les pizzas, le confit de canard, les grillades au feu de bois et les grosses salades avec pleins de légumes et de saveurs.

planche tendance Mag

Les produits préférés de Magali sur le site:

Les bougies parfumées de sud corner « avec mention spéciale pour Colline sur Vallauris rappel subtil de l’odeur de la fleur d’oranger qui a bercé mon enfance avec ma grand-mère maternelle qui nous en faisait boire à chaque petit bobo mélanger dans de l’eau et du sucre comme une potion magique anti bobos ! »

Les barres chocolatés de Malakoff « surtout celle au chocolat noir  la grande gourmande que je suis  ne peut y résister plus de 30 secondes. »

Le 100 % Viognier « le petit blanc qui va bien !  Parfait pour les apéros ou sur du poisson »

Les coussins de la p’tite fabrik « un coup de cœur absolu, ils sont tous magnifiques, leur côté petite quantité qui les rend assez unique me plaît beaucoup et ils sont super agréable à toucher, j’adore »

La gelée de Mojito une vraie découverte « de quoi épater ses convives à tous les coups… »

Sirop à la  verveine de terre d’Uzés « la verveine et moi, une grande histoire d’amour »

Un énorme moment de solitude quand ma fille 2 ans ½ s’est enfermée à l’intérieur de la maison de Sabine en poussant la baie vitrée qui s’est bloquée fermée, me laissant avec son fils  du même âge dehors dans le jardin, avec moi  totalement en panique de la savoir dedans sans pouvoir ré-ouvrir. Bref, Il aura fallu faire appel à un serrurier qui soit dit en passant a complètement abîmé la porte d’entrée en forçant comme un âne pour changer le barillet (ce qui m’a valu à chaque venue chez Sabine par la suite une bouffée de culpabilité et de honte d’être en partie responsable de ce massacre esthétique). Et respect à Sabine que je connaissais à peine et qui ne s’est pas dit pour autant que j’étais définitivement irrécupérable !!!

Voilà, les présentations sont faites. Rapides, mais on aura le plaisir de vous en dire plus long sur chacune de nous.

View comments about this article