[caption id="attachment_206" align="alignnone" width="600"]Marseille, Les Goudes. Crédit Photo Franck Couvreur Marseille, Les Goudes. Crédit Photo Franck Couvreur[/caption]

Franck Couvreur, photographe sur Avignon, nous fait le plaisir d'accompagner notre premier Instant Sud Corner du mois de juin, d'un beau cliché traité en argentique à la fin des années 90 de la plage des Goudes à Marseille.

Mais qui est Franck Couvreur ? On a voulu vous présenter l’œil, l'artiste, qui se cache derrière son #Canon, Franck Couvreur sa vie, son oeuvre...On vous dit TOUT !

J'ai toujours eu l'impression que je connaissais Franck. Son décalage avec l'environnement, ses habitudes alimentaires, ses choix de vie... Ce que l'on ne perçoit pas forcément de Franck mais qui transparaît sur chacune de ses photos, ce sont sa délicatesse, sa propension à capter la lumière, sa générosité. Lorsque le projet Sud Corner est né, il a tout de suite été à mes côtés pour que "ça" puisse fonctionner.

[caption id="attachment_210" align="alignnone" width="436"]09 hiver au chaud. Crédit Photo Franck Couvreur 09 hiver au chaud. Crédit Photo Franck Couvreur[/caption]

Par contre, lorsque j'ai voulu mettre en lumière son travail, voici ce qu'il ma dit de dire : "Je travaille principalement pour les agences de communications et dans le milieux de l'art contemporain, parfois pour des particuliers. J'aime les photos lumineuses et décalées. En dehors du travail, je photographie des endroits ou des gens qui me touchent, c'est pour moi un moyen de convivialité et d'échanges. Heu. c'est tout."

Ben non, c'est pas suffisant Franck !

Franck sait tout faire ou presque avec son appareil. Les photos de sports, nickel, il a pratiqué pendant des années la moto, et mourra un wishbone à la main (si si). Mais il a cette maniaquerie dans l'âme qui lui permet de rendre sexy n'importe quel appareil technologique, dont on ne sait pas très bien à quoi ça sert...

[caption id="attachment_212" align="alignnone" width="600"] usine silicone. Crédit Photo Franck Couvreur[/caption]

 

C'est cette même précision, qui a fait de Franck un spécialiste de la photographie d’œuvres d'art contemporain. Il est à l'origine des plus beaux tirages pour les catalogues de la Collection Lambert, entre autres.

[caption id="attachment_214" align="alignnone" width="567"]Terra Mare, Miquel Barcelo. Crédit Photo Franck Couvreur Terra Mare, Miquel Barcelo. Crédit Photo Franck Couvreur[/caption]

 

De façon plus intimiste, Franck se joue des codes grâce à son regard décalé justement. Un travail personnel qu'il ne commande pas. Il peut passer des mois sans photographier, il faut que "l'envie lui prenne". C'est vrai que ses propres clichés se font attendre, et lorsqu'il nous fait profiter de ses dernières pérégrinations picturales, c'est toujours un bonheur inattendu :-)

[caption id="attachment_216" align="alignnone" width="436"]Mamie Tricoteuse. Crédit Photo Franck Couvreur Mamie Tricoteuse. Crédit Photo Franck Couvreur[/caption]

 Si l'envie vous prend d'aller plus loin, le site de Franck Couvreur vous permettra d'appréhender son univers.

[caption id="attachment_220" align="alignnone" width="654"]"Super Soirée". Crédit Photo Franck Couvreur "Super Soirée". Crédit Photo Franck Couvreur[/caption]

Merci Franck, pour ce joli cliché glissé dans les coffrets qui rejoindrons bientôt leurs heureux propriétaires. Merci pour ces instants de partage qui sont les nôtres depuis des années :-)

 

View comments about this article