SudCorner_Blog_Image_Post première gorgée de thé

Bien que j'ai été élevée dans le culte du café, je me suis tournée vers la douceur amère du thé, et ce rite m'accompagne du matin au soir depuis maintenant quelques lustres... Alors, vais-je ici parler de mon amour inconditionnel pour le thé, non, il ne s'agit pas de cela. Mais plutôt de ce premier moment où l'on se trouve entre l'entrée matinale dans la réalité pleine et entière qui vous absorbe; et la fin de rêve qui, seconde après seconde s'évade.

Pour moi, c'est souvent dans ces moments-là que j'ai l'impression de me révéler à moi-même, de prendre les décisions de ma vie (comment je m'habille ce matin, est-ce que je noie mes enfants... ou pas #HUMOUR, est-ce que je refais ma cuisine, qu'est-ce que je fais de ma vie,...).

C'est comme cela que j'ai appréhendé la décision de me lancer dans le monde de entrepreneuriat. Avec cette première gorgée de thé, laquelle même si elle fut suivie de milliers d'autres,a laissé sur mon palais le goût légèrement piquant du gingembre. Au fil de mes posts, vous vous apercevrez que sans gingembre point de salut (j'en suis au stade où je cherche à en faire la culture #Ilfautquejemesoigne ).

Tout au long de ce blog, je vous présenterai tour à tour les personnes qui font vivre le projet Sud Corner, mes rencontres avec les producteurs, artisans ayant un vrai savoir-faire et amoureux de leur terroir :-)

De mon côté, j'espère que j'aurai la chance de vous rencontrer vous aussi, d'échanger et de grandir. De vous faire partager mes émotions gustatives, décoratives, et de connaître les vôtres...

Je vous laisse un instant, et je reviens vite me présenter un peu plus en profondeur, vous expliquer mon amour pour le Sud, mais là tout de suite, j'ai soif... Ah ça sent le thé au gingembre !

 

View comments about this article