slide-blog-sud-corner-2017-soupe-de-potiron-sud-corner

Le potiron, tout comme ses cousins de la famille des cucurbitacées, est l’aliment idéal de l’hiver et il faut bien avouer qu’il a de nombreux atouts : déjà, on peut le cuisiner à toutes les sauces : de l’entrée au dessert, en passant par les fameuses soupes, les recettes ne manquent pas. La butternut apporte un petit goût de beurre et de noisettes ; le potimarron, celui de châtaigne ou encore la shiatsu (mais si, mais si !), à la saveur de noisette verte, peu sucrée.. Vos papilles vous guideront vers la courge qui aura gagné votre préférence après quelques recettes !

Ensuite, on le trouve localement, sur tous les étals des marchés et chez tous les maraîchers. Mais également parce qu’il est très peu calorique et que c’est un super anti-oxydant. Et ça, c’est un argument de taille lorsqu’on feuillette les magazines féminins ! Alors, quand se pose la question de l’accompagnement d’une soupe de potiron, on a deux solutions : soit on agrémente la recette de base pour en faire un menu complet, soit on lui trouve un compagnon de table avec lequel la soupe de potiron se mariera à merveille !… Des idées ?… Allez, hop, un petit tour de table !

D’abord, quelle est la recette de base de cette fameuse soupe de courge ? (4-6 personnes)

  • 1kg de courge (potiron, butternut ou encore potimarron)
  • 1 oignon doux des Cévennes
  • 1 bouillon cube (ou un cube de bouillon maison)
  • sel & poivre à votre convenance

Coupez 1kg de courge en morceaux, puis épluchez-les.
Ensuite épluchez et coupez en quartiers 2 pommes de terre moyennes.
Épluchez et coupez grossièrement 1 oignon. Mettez le tout dans une cocotte, ajoutez un cube de bouillon de volaille, couvrez d’eau, salez puis portez à ébullition. Laissez cuire environ 45 minutes et mixez le tout.

Variante Soupe de Courge au bouillon de safran (2-3 personnes)

  • 400G de courge muscade (marche bien aussi avec le pâtisson ou une courge shiatsu)
  • 1 oignon doux des Cévennes
  • 75 cl de bouillon de légumes
  • safran (2 stigmates par personnes)
  • petits cubes de roquefort
  • sel, poivre

sud-corner-blog-soupe-de-potiron-2 sud-corner-blog-soupe-de-courge-1

Si vous avez la chance d’avoir un robot qui fait tout (la cuisson, le mixage, etc…) faire des soupes va devenir un jeu d’enfant, du coup, on ajoute un peu de safran comme assaisonnement de cette soupe, le safran apportant un fumet extraordinaire sans que ce ne soit trop compliqué à mettre en pratique 🙂

Préparer vos cubes de courge, et votre oignon découpé également,  en les ajoutant aux 75 cl de bouillon de légumes. Puis cuisez ce mélange de courge / oignon et de bouillon de légumes 15 minutes. Ajouter les stigmates de safran que vous laisserez infuser en prenant bien soin de comptabiliser 2 stigmates par personne.Laissez infuser assez longtemps pour que tous les arômes du safran se libère dans le bouillon (soit froid durant quelques heures, soit frémissant pendant environ 15 minutes).  Mixez, dressez en ajoutant quelques dés de roquefort, et poivrez selon votre goût. Pour les accrocs aux épices, vous pouvez éventuellement y ajouter une pincée de fleur de sel au piment d’Espelette.

Et si vous n’avez ni le temps ni l’envie de cuisiner, ça peut s’arranger par ici.

sud-corner-blog-soupe-de-courge-9 sud-corner-blog-soupe-de-courge-11 sud-corner-blog-soupe-de-courge-15

Cette recette se décline quasiment à l’infini : on peut y ajouter une touche de crème, un peu de noix de muscade, un morceau de chorizo, une brindille de persil, quelques châtaignes, des croûtons ou encore du fromage râpé. Sur les bords de la Méditerranée, on aime aussi rajouter un filet d’huile d’olive 😉

Quelques spécialités pour accompagner mon velouté du soir

Je parle maintenant de velouté, soupe à laquelle on aura ajouté une pointe de crème fraîche, ou encore de lait de soja, pour apporter une petite touche de douceur. Moi, j’adore, mais c’est vraiment suivant votre goût !

Si vous préférez un menu complet qui reste tout de même léger, sachez que votre soupe se mariera à merveille avec une pissaladière, une spécialité à base d’oignon et d’anchois de la région niçoise, des ravioles fraîches, ou encore une salade verte, comme des pousses d’épinards. Vous pouvez aussi préférer une belle tartine de tomatade… Vous connaissez ? C’est la tapenade de la tomate, bien mûre bien sûr ! … et c’est par ici. Ou encore une fougasse aux lardons et / ou aux olives. Que de plaisirs sur ces tables du sud !

Si vous souhaitez un menu plus élaboré, tout en restant léger, nous vous proposons un filet de plie accompagné d’un riz de Camargue au citron, safran et aromates. Et pour plaire aux enfants (ceux qui font encore la grimace devant l’assiette de soupe !), préférez une suite de crêpes salées. En dessert sucré, on vous livre un secret pour tous les faire craquer ! Celui de la crêpe tartinée de pâte Malakoff, au chocolat au lait à la Feuilletine… Bon appétit !

Comme on adore la courge sous toutes ses formes et variétés, on est allé chiner des idées sur Pinterest. On vous a concocté un tableau dédié à ces recettes, c’est par ici !

Et vous, vous la faites comment votre soupe de potiron ?

Sylvie, Plume éphémère chez Sud Corner 🙂

Crédit Photo: Sud Corner.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






*