slide-blog-sud-corner-2017-carnaval-et-mardi-gras-dans-le-sud

Mardi Gras et Carnaval, c’est aujourd’hui, on y est !!!

Quelques mots d’Histoire pour connaître les origines de cette fête religieuse. 

Mardi « gras », c’est le jour précédant le Mercredi des Cendres et marquant l’entrée dans la période de quarante jours de Carême, pendant lequel les Chrétiens étaient invités à manger maigre, c’est-à-dire à s’abstenir de manger de la viande. On préparait alors pour les festivités les derniers aliments gras.

Pour certains, l’origine du carnaval est une fête païenne, indépendante de Mardi Gras : on célèbre la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps, le renouveau de la nature. Le Carnaval, c’est aussi la négation du quotidien, le symbole même de la fête populaire : pendant ce temps, il est possible de s’affranchir des règles morales et sociales et des contraintes, on laisse libre court à l’exubérance, à la fantaisie et à son imagination.

Des bugnes et des oreillettes pour le Carnaval

On se déguise et on prépare des beignets, qui portent différentes appellations en fonction des régions. Parfois appelées bugnes (lyonnaises, certes, mais l’appellation est utilisée dans toute la vallée du Rhône), cousines des merveilles du sud-ouest et autres oreillettes languedociennes, chacune de ces variantes promet d’atteindre le pompon gustatif ! Et pour honorer cette tradition ancestrale liée aux festivités de Mardi Gras, Voici quelques recettes, sur lesquelles ont a vraiment flashé: les bugnes de Dorian Nieto, parce que de toute façon, Dorian, il ferait n’importe quoi, qu’on aimerait quand même; les oreillettes Provençales ou Languedociennes, à mouler à l’ancienne, c’est à dire sur le genou, c’est pour ça que les oreillettes, les vraies, les fait-main sont généralement rondes et évidemment pas plates…

oreillettes-sud-corner-blog les-bugnes-de-Dorian-Nieto-sud-corner-blog

Autour de cet art culinaire populaire, s’invite Monsieur Carnaval, ses cortèges, ses lumières, et ses surprises, qui vient ponctuer la fête. Et dans notre Grand-Sud, il faut dire que l’on compte quelques carnavals parmi les plus célèbres, comme par exemple, le Carnaval de Nice, le Carnaval de Limoux dans l’Aude, mais aussi celui d’Albi fameux pour ses chars en carton-pâte, ou encore la belle fête du citron à Menton…

Le Carnaval de Nice, le plus célèbre

C’est assurément le plus célèbre, au niveau national, mais également international. Le Carnaval de Nice dure deux semaines et inclut trois weekends, autant dire tout le mois de février 😉

C’est autour d’un roi et sur un thème donné, qu’avance le cortège de chars volumineux (le corso carnavalesque), fabriqués en carton-pâte, agrémentés d’immenses personnages, des ballons géants mais également des « batailles » de fleurs, où l’on jette des pétales sur la foule depuis des chars magnifiquement décorés, des groupes de musique, des danseurs et des artistes du monde entier. Le corso illuminé, à la nuit tombée, offre un spectacle enchanteur sur un fond musical et voit défiler les chars du corso carnavalesque. Un spectacle à ne pas rater !

photo-bataille-des-fleurs-sud-corner-blogcarnaval-de-nice-sud-corner-blog

Menton et sa fête du Citron

En 1928, alors que Menton est encore la première ville productrice de citrons du continent, un hôtelier a l’idée d’organiser une exposition de fleurs et d’agrumes dans les jardins de l’Hôtel Riviera. Le succès est tel que l’année suivante, la municipalité reprend l’idée à son compte, au cours du carnaval, en agrémentant les chars d’orangers et de citronniers.

C’est une success story autour de l’agrume qui ne fera que croître au fil des ans. Aujourd’hui, ce sont cent vingt tonnes d’agrumes et quinze jours de travail pour une centaine de personnes. Pas de gaspillage cependant : 90% des fruits sont encore en bon état à la fin de la fête et sont revendus à bas prix.

fete-du-citron-menton-sud-corner-blog-2fete-du-citron-menton-sud-corner-blog-3

 Le Carnaval de Limoux et ses meuniers

Dans la vallée de l’Aude, on célèbre chaque année depuis 400 ans, le plus long carnaval au monde, puisqu’il dure trois mois. De janvier à mars, tous les weekends et Mardi Gras, les « Fecos » (bandes), suivis par les « Goudils » (des personnages masqués), dansent sur des musiques folkloriques typiques, dans la ville, d’un café à l’autre, sous les arcades médiévales de la place de la République.

A l’origine, on comptait près de 50 moulins qui tournaient en continu dans la région. Les Meuniers qui vendaient la farine et le minot en Espagne, se réjouissaient de leurs bonnes affaires. Ils se réunissaient donc sur la place centrale de Limoux, tout en lançant des dragées aux badauds accompagnés de musique traditionnelle du carnaval : hautbois, fifres et tambours.

Ils sont aujourd’hui représentés par une vingtaine de bandes, toutes différentes, plus ou moins anciennes, qui animent tour à tour chaque sortie. Pas de cortège ici mais un spectacle de rue, magique, aux codes ancestraux. Après trois mois de festivités, le carnaval se termine par le jour du jugement de sa Majesté Carnaval, jugement en occitan, qui aboutit inéluctablement à son incinération pendant la Nuit de la Blanquette, la boisson emblématique de la ville.

carnaval-de-limoux-sud-corner-blog carnaval-de-limoux-sud-corner-blog-2

Albi, l’un des plus vieux Carnaval de France

On trouve la première mention dans les archives, indiquant l’existence du carnaval d’Albi en 1484, lorsque l’Évêque Louis 1er d’Amboise interdit le port des masques, ce qui indique la aussi une certaine antériorité.

Aujourd’hui, dans la préfecture du Tarn, une quinzaine de chars monumentaux sont chacun décorés selon un thème différent et actionnés par des mécanismes électriques. Sur une semaine, plusieurs défilés rassemblent les Albigeois autour de cette tradition très appréciée. Les familles en profitent pour une petite visite à la fête foraine, où l’on retrouvera, bien sûr quelques merveilles à déguster !

 

Joyeux Mardi Gras à tous et profitez bien des festivités du Carnaval !

   ????    ????    ????    ????  

 Plus d’infos sur les recettes de beignets et les carnavals du sud: 

http://www.hellocoton.fr/recette-beignet-carnaval-g123/21

http://www.fete-du-citron.com

http://www.carnaval-limoux.com/index.php/programme-limoux-2017.html

http://www.tourisme-limoux-in-aude.fr/

« Le Carnaval de Limoux  » de Georges CHALULEAU et Jean-Luc ELUARD

https://social.shorthand.com/ladepeche81/jyw9vIcVMT/albi-le-carnaval-2017-en-images

 

Photos: source Pinterest

Sylvie, rédactrice de passage chez Sud Corner

 

 

2 Comments on Carnaval & Mardi Gras dans le Sud

  1. Celine
    28 février 2017 at 21 h 30 min (3 mois ago)

    Super article, ça donne envie de tout essayer!

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






*